SantéStyle de vieTous

Deux mots pour transformer ses pensées négatives !

Deux mots incroyablement puissants qui nous font souvent entrer dans des scénarios hypothétiques de manière négative.

Deux simples petits mots  : ET SI ?

Nous sommes bons pour nous créer des scénarios négatifs conscients et même inconscients : “Et si j’arrive en retard, m’attendront-il pour débuter la réunion”? ou “Et si mon les gens que je rencontre n’aiment pas mon habillement?”

Saviez-vous que les humains ont environ 60 000 pensées par jour? De plus, la plupart de ces pensées sont négatives!  En fait, selon la National Science Foundation, 80% de nos pensées sont négatives et 95% sont exactement les mêmes pensées répétitives que la veille. Oh là là !!!

Alors, comment pouvons-nous arrêter ces pensées négatives? Nos pensées sont très puissantes et la première étape pour apporter des changements consiste à prendre conscience de toutes nos pensées.

En prenant cette première étape importante, nous pouvons changer les résultats que nous voyons dans nos vies. Nous pouvons donc passer d’un état de stress au travail à un état de créativité, ou même d’un état de stress à un état de paisibilité ou de légèreté.

En 2010, un peu plus d’un travailleur canadien sur quatre a déclaré que leur vie quotidienne était très stressante, selon l’Enquête sociale générale (ESG).

Et si vous pouviez recadrer votre cerveau pour changer cela?

En posant des questions positives puissantes, nous pouvons commencer à changer le cours de nos vies.

Remplacer les “et si” négatifs par son équivalent positif

Si nous sommes si forts à nous construire des scénarios négatifs, imaginez-vous un instant à la force exceptionnelle que nous avons à construire des scénarios positifs! Par exemple, se dire : « Et si je pouvais élaborer un plan qui me permettrait de travailler à l’heure chaque jour? » ou « Et si mon équipe aime mes idées? »

Donc posez-vous maintenant la question suivante : « Et si je pouvais apprendre de nouvelles informations sur mon cerveau qui réduiraient mon stress, augmenteraient ma créativité et changeraient ma vie? »

Et si c’était possible, comment se définirait votre vie?

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *