SantéStyle de vieTous

Énergie, stress et zones cérébrales

La première fois que je me suis intéressée au stress, fut lors de ma première adoption. Parce que les enfants adoptés ont vécus de grosses périodes de stress à un très jeune âge – donc la libération d’adrénaline et de cortisol – ils ont tendance à mal gérer leur émotions.  De là par la suite est venue une passion indéniable pour les neurosciences,  sujet que je dévore depuis la dernière année.

Tellement de questions je me suis posées.. parce que je n’avais qu’un objectif : réduire au minimum le stress de mes enfants. Parce que le stress devient souvent stress chronique qui devient anxiété, Donc mon objectif était simple :  d’enrayer le plus possible leur moyen de survie de façon à ce qu’ils puissent s’ouvrir à leurs nouveaux parents, à l’amour et la sécurité que nous leur offrions. L’attachement allait faire place de façon assuré par la suite.

Je vous parle aujourd’hui de zones cérébrales afin que vous puissiez saisir l’importance de ces vibrations qui circulent dans votre cerveau

Et n’oubliez pas : le stress est un consommateur de notre énergie vitale. Donc ma question demeure toujours la même : Comment maximiser mon énergie quotidienne pour un meilleur équilibre et une vie remplie de bonheur?

Zones cérébrales

Il existe 4 modèles d’oscillation des ondes cérébrales de base. Ces zones delta, thêta, alpha et bêta et peuvent être surveillés avec un électroencéphalogramme ou EEG.

Les ondes delta (0,1-3,9 Hz) sont associées à un sommeil profond et sans rêve et à la libération de l’hormone de croissance humaine.

Les ondes thêta (4,0 à 7,9 Hz) sont associées au sommeil paradoxal (rêve), à ​​la production de catécholamines (hormones à base de tyrosine libérées lors de stress) et à une créativité accrue.

Les ondes alpha (8,0-13,9 Hz) sont liées à la relaxation, à la concentration, à la veille et à la production de sérotonine, un neurotransmetteur du cerveau et des intestins qui module l’humeur, le sommeil, la sexualité, l’agression et la colère.

Les ondes bêta (14,0-30 Hz) sont associées à la concentration, à l’excitation, à la vigilance et au savoir mais également à l’anxiété, au malaise, au combat et à la fuite.

Les ondes alpha sont la principale forme d’onde cérébrale à l’état de veille lorsqu’elle est détendue. Une journée normale et en bonne santé doit être passée à osciller du delta / thêta à l’alpha, puis au thêta / delta. Cependant, dans la vie moyenne moderne, on observe un modèle d’oscillation bien différent!

Le Dr Shawn Talbott, auteur de The Cortisol Connection, crée une image vivante des structures des ondes cérébrales dans le style de vie stressé et folle d’aujourd’hui : En premier lieu, quand le cadran sonne à tûe tête, vous vous réveillez d’un profond sommeil (zone delta), pour transférez directement à une  source d’inquiétude et d’anxiété (zone beta). Pour vous aider à vous réveiller et à vous concentrer, vous buvez du café, le plus fort étant le mieux et chargé de caféine. Cela continue la production d’ondes bêta et également la production de cortisol (l’hormone du stress qui provoque une augmentation de la glycémie et de la pression artérielle). Votre journée ne s’arrête pas car vous avez le stress et les délais au travail, puis les enfants et toutes les autres actions à faire en lien avec votre vie. Vous êtes épuisé au coucher et votre esprit est toujours en pleine course. À votre coucher, si vous êtes chanceux, vous tombez en sommeil (zone delta) tout en contournant le sommeil thêta et ses bienfaits relaxants. Le lendemain matin, le cycle delta / bêta reprend.

La raison pour laquelle les ondes cérébrales sont importantes est que le cycle delta / bêta provoque une élévation de la glycémie et de la pression artérielle tout au long de la journée. L’hyperglycémie, le syndrome métabolique, la prise de poids et, éventuellement, le diabète peuvent survenir lors d’une élévation chronique de la glycémie. Sans retrait aux ondes alpha et thêta, la concentration, la relaxation et la santé globale sont compromises.

Quoi faire 

Ce qui peut être fait? Il existe de nombreuses façons d’augmenter les ondes alpha et de remplacer le stress et l’anxiété par une amélioration des performances mentales et physiques.

L’acide aminé, la théanine, présent dans les feuilles de thé vert, réduit le stress et les tensions mentales et favorise les ondes alpha. La L-théanine peut être prise sous forme de supplément ou de boisson au thé vert. Le thé vert décaféiné contient peu de théanine.

L’exercice est un autre moyen de réduire le stress et la dépression et de prévenir le diabète et l’obésité. L’exercice modifie la chimie du cerveau en augmentant la dopamine, la noradrénaline et la sérotonine. Ces produits chimiques sont produits pendant les états alpha et thêta. Il existe également des CD de relaxation, tels que Brain Sync et Holosync, conçus pour stimuler la production d’ondes alpha et thêta par la méditation guidée en 30 minutes. Ces disques utilisent des «fréquences artificielles» pour masser le cerveau dans un état de relaxation.

L’utilisation des huiles essentielles en olfaction s’avèrent très intéressantes afin de contribuer à réduire le stress et aider à une meilleure mémoire et à une meilleure concentration.  Lorsque nous inhalons les molécules d’huiles essentielles thérapeutiques, celles-ci se déplacent à travers le  nez vers un neurone récepteur qui la transporte jusqu’à la partie de la zone limbique de notre cerveau : l’hypothalamus. Cette zone spécifique est chargée de contrôler les réponses physiques, psychologiques et émotionnelles que votre corps effectue selon les stimulus extérieurs.

De plus, afin de contribuer à un trouble de la mémoire, les huiles essentielles sont aussi très efficaces. Inutile d’aller chercher bien loin : l’une des premières causes évidentes d’un trouble de la mémoire réside dans l’état de stress d’un individu. Et ce facteur est en pleine croissance. Les huiles essentielles et plus particulièrement l’huile de vétiver a des effets toniques sur le cerveau tout en réduisant le stress. Les aromathérapeutes la recommandent parfois aux enfants atteints de Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH ou TDA/H) pour améliorer leur capacité d’apprentissage tout en calmant les personnalités les plus agressives. De même, l’huile de lavande est également appréciée pour ses vertus antistress. Donc une combinaison par exemple de la théanine et de l’huile de lavande avant de dodo peut faire de beaux résultats!

Enfin, il existe un dispositif appelé Alpha-Stim CSC qui traite le stress, l’anxiété, la dépression et l’insomnie par le biais de courants électriques similaires aux courants corporels. Le courant est appliqué aux électrodes attachées aux oreilles. L’appareil est porté pendant 20 à 60 minutes par jour ou en cas de besoin. Personnellement, je ne l’ai pas essayé. Mais je suis convaincue que cela fonctionne!

Vous souhaitez débuter l’aventure et vivre l’expérience des huiles essentielles dōTERRA ? Débuter votre aventure dès maintenant ou cédulez une consultation santé!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *